Bandeau_Secteurs

Les secteurs

Les administrateurs de la Ligue et des Comités ont été élus en présentant un projet commun, cohérent et concerté pour un développement harmonieux et structuré du handball en Bretagne. Ils se sont engagés devant les clubs à optimiser l’organisation du handball en Bretagne. Il est en effet primordial de rendre nos fonctionnements plus efficaces, plus lisibles et plus clairs en harmonisant nos pratiques et en mutualisant nos ressources humaines, financières et matérielles.

En parallèle de ce travail de fonds, les administrateurs ont souhaité garantir aux clubs davantage de proximité en créant des secteurs, parfois interdépartementaux, pour assurer les interactions avec les clubs et pour favoriser le développement. Ceux-ci pourront demain être coordonnés par des élus de secteurs.

► Quels rôles pour les élus de secteurs ?

Leur principale mission est d’assurer une veille permanente de l’état de santé des clubs de son secteur. Cela nécessite des contacts réguliers en plénière avec les clubs du secteur ou de manière individuelle (téléphone, visio ou présentiel). Les indicateurs sont à déterminer avec l’équipe projet territorial de développement (évolution des licenciés, des dirigeants, projet associatif, niveau de jeu, CMCD, finances, professionnalisation…).

La deuxième mission est de favoriser et de faciliter les interactions avec les structures Ligue / Comités. Le représentant de secteur peut en effet transmettre les informations essentielles de la
Ligue et des Comités ; mais il doit aussi transmettre les projets, difficultés, questions…, des clubs de son secteur aux instances.

Sa troisième et dernière mission est d’animer et de dynamiser le secteur de clubs dont il a la charge. Les clubs font le développement de l’activité. Par secteurs, on peut ainsi imaginer
des projets de développement et des projets de mutualisation coordonnés par son représentant.

► Et demain ?

Demain, les secteurs pourront par exemple être utilisés pour assurer la détection, pour organiser les formations de proximités, pour mener des opérations de développement ou même pour
travailler sur les projets de mutualisation d’emplois.

Les élus de secteurs pourront aussi représenter les clubs ou les instances auprès des collectivités. Les secteurs pourront ainsi être le relais ou le support d’actions ou de projets menés par le
territoire ; mais ils pourront aussi être force de proposition et mettre en place de véritables projets de secteurs.